Sidali DE SAINT-JURS

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 23 février 2015

LES SECRETS DE LA MALÉDICTION DE ROQUEVAIRE

Extrait Chapitre 22 l’Entre-deux :

Pour comprendre les Secrets de la Malédiction de Roquevaire, il faut achever ce qui a été commencé. Car terminer c’est permettre d’autres débuts, c’est permettre de renaître à nouveau. La non-renaissance, donc la non- mort, c’est la répétition sans cesse d’actes passés qui réinventent le présent et ça, c’est une vraie malédiction ! Si dans l’avenir nous n’arrivons pas à démontrer la valeur économique de la Vallée de Roquevaire, nous aurons de plus en plus de mal à mobiliser les bonnes volontés et les Omégacytes auront gagné.

ensemble

LES SECRETS DE LA MALÉDICTION DE ROQUEVAIRE

Extrait Chapitre 21 Je pensais y arriver tout seul :

C’est un matin de mai que j’ai su, alors que j’écoutais les trois vieux complices assis sur leur banc, ce qu’il me fallait faire pour devenir quelqu’un de remarquable. Cela s’est imposé à moi comme le jour succède à la nuit. J’allais pouvoir attirer l’attention sur l’individu que j’étais, trouver ma place dans la communauté malgré mon handicap, prouver aux autres, que moi aussi j’avais de la valeur, montrer aux gens de la Vallée de Roquevaire, ceux qui m’ont sauvé la vie, que, bien que tordu à l’extérieur, j’étais et demeurais droit à l’intérieur…

onorio

… Lorsqu’on est un enfant, on ne comprend pas très bien les choses que disent les grands. On n’a pas conscience de l’importance de la parole, ou peut-être bien que si, mais sans le savoir vraiment. Car, sans comprendre la raison de leur peur, je sentais bien qu’il se passait quelque chose, sans pouvoir me l’expliquer.

LES SECRETS DE LA MALÉDICTION DE ROQUEVAIRE

Extrait Chapitre 20 La messe inachevée :

À la volée les quatre cloches sonnent pour la messe. Dans les pas du Père les fidèles mettent les leurs et passent le seuil de l’église. Au dehors, le ciel s’obscurcit, drainant une fine pluie… Depuis sa fenêtre donnant sur la traverse de l’église, une jeune femme voit les trois arcs-en-ciel et la boule de feu qui se dirige vers elle, elle hurle à son époux “c’est la guerre” et voit une boule de feu poignarder lâchement dans le dos la grande croix en pierre blanche qui explose. Le grand orgue se tait sur le coup et, à la valeur harmonique du silence, s’additionne le vacarme dégringolant de la pierre brute.

panovallée

LES SECRETS DE LA MALÉDICTION DE ROQUEVAIRE

Extrait Chapitre 19 Tout le monde en parle encore ce matin :

Novembre est un drôle de mois. Les couleurs de l’automne se sont flétries, le sol est froid, les journées sont courtes et le jour a du mal à se lever. Dans notre Vallée de Roquevaire, ce mois de novembre-là revêt une signification très particulière et ce lundi 18 novembre 2002 encore plus.

st vincent

C’était un lundi de novembre comme il en existait partout et comme tous les lundis de l’année, celui-ci, pour ne pas déroger à la coutume, arrivait juste après ce dimanche-là. Mais ce dimanche-là n’avait pas été comme tous les autres dimanches. Car ce fameux dimanche de novembre 2002, il y eut trois arches multicolores reliant le vallon de Capiens au Calvaire.

arche

samedi 21 février 2015

LES SECRETS DE LA MALÉDICTION DE ROQUEVAIRE

Extrait Chapitre 18 Le Coularet René

Tandis que le véhicule franchit le col de Malesabeilles et roule vers le moulin à huile de la Cauvine, Tchoua décrypte le paysage et montre, sur la barre de Bassan, des blocs de calcaire qui se transforment à certaines heures et selon qui regarde, en crocodile, en pénitent, en sac de charbon, en géant assis.

Depuis le vallon de Saussette où sont blotties quelques maisons qui se régalent du point de vue, s'écoule le Riou. À peine plus haut dans la colline, une grotte, vestige préhistorique des premiers habitants de la Vallée de Roquevaire. Bien plus haut, les ruines d'une villa gallo-romaine, “La Taurelle”, qui comptait en son temps une fontaine ornée de trois têtes sculptées en calcaire blanc: un couple âgé et un jeune garçon.

Escengolatis

Une inscription funéraire nous dit le nom du jeune défunt et celui de sa famille : ESCENGOLATIS VENIMARI .F. Escengolatis fils de Venimarus. De prochaines fouilles pourraient nous en dire davantage sur cette famille. La tête en calcaire de l’adolescent, après moultes péripéties est depuis peu revenue au pays.

- page 2 de 7 -